Parlons-en

Comment améliorer le revenu net d’exploitation de votre immeuble

Comment améliorer le revenu net d’exploitation de votre immeuble

Nous ne surprendrons personne en disant que l’entretien de bâtiments commerciaux est onéreux. De plus, comme la pandémie de COVID-19 guide maintenant notre façon de travailler et de faire des affaires, il va de soi pour les gestionnaires du monde entier d’étudier en profondeur leur portefeuille d’immeubles afin de déterminer s’ils demeurent un bon investissement. Au moment de décider si une propriété vaut toujours la peine d’être exploitée, les investisseurs, les gestionnaires de fonds et même les chefs des services financiers se fient au revenu net d’exploitation. Dans cet article, nous explorerons les particularités de cette mesure et nous verrons comment les propriétaires de bâtiments peuvent l’améliorer.

Qu’est-ce que le revenu net d’exploitation? 

Le terme « revenu net d’exploitation » renvoie à la rentabilité d’une propriété immobilière acquise dans le but de générer des revenus.

 

Ces revenus sont faciles à calculer. Il suffit de soustraire les dépenses brutes liées à l’immeuble des revenus, toujours bruts, qu’il génère. Généralement, pour les bâtiments commerciaux, les dépenses renvoient simplement aux coûts de possession de l’immeuble, comme les services publics, les réparations, les taxes foncières, les frais juridiques et les services d’entretien ménager. Les revenus se composent des loyers, des recettes des machines distributrices et des publicités, des frais de stationnement et même des installations payantes.

 

Le calcul du revenu net d’exploitation ne comprend pas la dévaluation de la propriété, les intérêts sur les prêts, l’amortissement (remboursement de la dette) ou les dépenses d’investissement (CapEx). Ces dernières dépenses comprennent des frais tels que le remplacement d’une toiture ou l’achat d’équipement important.

 

Les moyens les plus courants de modifier le revenu net d’exploitation d’un bâtiment sont d’éviter les vacances et d’augmenter les loyers. Cependant, une autre stratégie consiste à diminuer les frais d’exploitation, comme les coûts en énergie. Mais comment s’y prendre exactement?

 

Améliorer le revenu net d’exploitation en économisant l’énergie 

L’une des dépenses les plus importantes associées à la propriété d’un bâtiment commercial est le coût des services publics nécessaires aux activités d’un immeuble, comme les frais d’électricité, d’eau et de traitement des déchets. Ces frais s’additionnent, mais saviez-vous que le plus grand responsable de la consommation d’énergie de votre bâtiment est en vérité votre système de CVC?

 

En effet, les systèmes de CVC sont les plus grands consommateurs d’énergie des bâtiments commerciaux : ils sont responsables de 45 % de leur consommation d’énergie totale. Lorsque l’on y réfléchit un peu, ce n’est pas vraiment surprenant. Afin de veiller à offrir un milieu agréable en tout temps, les immeubles doivent être chauffés, climatisés et ventilés convenablement.

 

Le problème vient du fait que les systèmes de CVC chargés de ces tâches sont souvent désuets et inefficaces. Ils doivent donc travailler plus que nécessaire pour répondre à nos besoins, ce qui contribue aux dépenses énergétiques et nuit au revenu net d’exploitation de nos propriétés. L’une des solutions les plus efficaces (et rentables) de réduire les coûts des services publics de votre bâtiment, et par le fait même d’augmenter vos revenus, consiste à optimiser son système de CVC.

 

Optimiser les systèmes de CVC à l’aide de l’intelligence artificielle

Par le passé, la seule façon de garantir que le système de CVC de votre bâtiment fonctionne de manière optimale était de procéder à des inspections aussi fréquentes que coûteuses ou de mandater des projets. Heureusement, grâce à une nouvelle IA prédictive et auto-adaptative, les propriétaires d’immeuble peuvent profiter d’une surveillance constante et d’une gestion autonome de leurs systèmes de CVC.

 

BrainBox AI utilise une technologie auto-adaptative et prédictive pour surveiller votre système de CVC et déceler les sources d’inefficacité. Nul besoin d’installer un nouveau système de CVC. Notre technologie peut être connectée à tout équipement existant et offrir des optimisations en temps réel à elle seule. Voici comment cela fonctionne : une fois installé, BrainBox AI apprend les schémas de fonctionnement habituels du système de CVC de votre bâtiment en notant des points de données cruciaux. En six à huit semaines, BrainBox AI schématise les habitudes de votre système de CVC et commence à avancer des idées d’optimisation. Après cette période d’analyse, BrainBox AI se penchera sur d’autres facteurs externes pouvant avoir une incidence sur l’environnement intérieur du bâtiment, comme la météo, les tendances d’occupation, les prix locaux de l’électricité, et même la pollution extérieure. Avec ces facteurs supplémentaires à l’esprit, BrainBox AI est prête à commencer l’optimisation de votre système de CVC afin de réduire les inefficacités tout en offrant aux invités de votre immeuble un confort maximal.

 

Mais le travail de BrainBox AI ne se résume pas à ces réglages initiaux. Sa technologie intelligente continuera à apprendre des circonstances particulières touchant les rajustements liés à l’énergie de votre propriété et procédera à des micro-réglages visant à prévenir les incohérences et les pertes énergétiques, produisant une mise à jour toutes les cinq minutes.

 

En faisant entrer votre système de CVC dans le 21e siècle, vous serez en mesure d’améliorer votre revenu net d’exploitation en réduisant vos coûts en services publics. Encore plus important, cela vous aidera à faire votre part pour l’environnement. En effet, à l’heure actuelle, les bâtiments commerciaux sont responsables de 36 % des émissions mondiales de carbone. C’est donc dire que chaque réduction de la consommation d’énergie compte.

Vous êtes prêt à révolutionner le système de CVC de votre bâtiment? BrainBox AI vous permet de vous lancer en toute simplicité. L’installation prend moins d’une demi-journée et vous permettra de réduire la consommation d’énergie de votre système en trois mois. Apprenez-en plus sur la façon dont BrainBox AI permet aux propriétaires d’immeuble d’économiser 25 % sur les coûts du chauffage, de ventilation et de climatisation.